Blog frannuaire
Divers

Choisir un détective privé

Choisir un détective privé ayant une solide expérience et les compétences requises pour mener une mission n’est pas toujours une tâche facile. De plus, la pléthore d’offres existante sur le marché ne facilite pas la tâche. Alors, comment faire pour dénicher le meilleur détective Paris ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Les honoraires d’un détective privé

Avant de contacter un prestataire ou une agence détective Paris, assurez-vous qu’il soit légal (K-bis, numéro SIRET) et dispose d’une autorisation d’exercer ce métier. Il faut aussi que le professionnel soit agréé par le CNAPS ou Conseil des Activités Privées de Sécurité. Mais qu’en est-il des honoraires ?

D’une manière générale, un détective privé propose ses services soit à l’heure, à la journée ou encore au forfait. Exigez un document détaillé qui liste les différents moyens mis en œuvre comme les frais de déplacements, le nombre de véhicules/agents, le temps réel passé au cours d’une mission.

Restez toujours vigilants puisque certains « professionnels » peuvent duper leurs clients. Ils facturent des surveillances trop coûteuses sous prétexte que c’est un service « au forfait tout compris » alors que dans la réalité, ils ne sont présents sur le terrain que pendant une durée très limitée. Ces prestataires malhonnêtes peuvent proposer des tarifs exorbitants allant de 200 à 300 euros de l’heure.

La déontologie d’un détective privé

Tout document de preuves recueilli par un détective privé doit respecter quelques principes juridiques de base. En effet, les éléments qu’il aura rassemblés doivent être légaux, loyaux et proportionnels pour que les constatations faites puissent être admissibles en justice lors d’une enquête détective Paris.

Il existe certaines pratiques illégales que bon nombre de détectives appliquent. Ces derniers séduisent leur clientèle en leur faisant croire qu’ils ont le droit d’utiliser des caméras, des appareils micro-espions, de programmes informatiques risqués (trojans, spyware…) pour rassembler des preuves. De tels procédés ne sont pas acceptés par les tribunaux car ils témoignent de l’absence déontologique de tel ou tel professionnel. D’autant plus qu’ils sont illégaux.

Ne vous laissez donc pas berner par des supposés professionnels qui ne reculent devant rien pour arriver à leurs fins. N’oubliez pas que votre responsabilité pénale peut aussi être engagée et que la loi punit sévèrement toutes personnes qui ont recours à ces moyens. Concrètement, la détention de matériels d’espionnage (virus, logiciels…) est passible d’une peine allant jusqu’à 5 ans d’emprisonnement ainsi qu’une amende de 300 000 euros. Soyez vigilant !

Autres articles

Les sex-toys

sophie

Un business plan ou plan d’affaire c’est quoi exactement ?

sophie

Attention : ne pas gerber

Franck

Pourquoi doit-on utiliser un aspirateur ?

Claude

Tout savoir sur le business plan

sophie

Quelques bonnes raisons de faire appel à un weddingplanner

sophie

Tout savoir sur le licenciement pour inaptitude

Nathalie

Qu’est-ce qu’un atomiseur reconstructible ou réparable ?

sophie

Objets publicitaires pas chers : vos alliés pour réussir vos évènements

sophie