Blog frannuaire
Maison et Jardin

Vitrification de parquet – en quoi il est nécessaire ?

vitrification parquet Oise 60
Vitrification de parquet – en quoi il est nécessaire ?
Rate this post

La vitrification parquet est une opération qui consiste à appliquer sur le parquet une couche de produit pouvant protéger le bois. On ne peut pas le faire sur un parquet stratifié. L’opération peut se faire soi-même mais vous pouvez aussi le confier à un professionnel pour s’assurer de sa qualité.

Toutes les bonnes raisons pour vitrifier un parquet

La vitrification désigne l’application d’un film invisible et imperméable sur le parquet afin de le protéger des rayures, des taches et des autres facteurs pouvant l’endommager davantage. Un parquet vitrifié est beaucoup plus résistant et sa durée de vie est plus longue par rapport à un parquet n’ayant pas fait l’objet d’une vitrification. De plus, vous pouvez choisir entre plusieurs finitions afin que son aspect convienne à vos goûts : brillant, satiné ou mat.

Un autre avantage de la vitrification parquet Oise 60 est aussi le fait qu’elle permet de garder le parquet comme neuf pendant des années. Vous pouvez le rénover en le ponçant et en le revernissant au bout de quelques années. Lors de la vitrification de votre parquet, vous pouvez choisir entre plusieurs types de vernis, à savoir le vernis phase aqueuse, le vernis polyuréthane mono-composant, le vernis polyuréthane bi-composant, le sealer et le vernis teinté. Chacun de ces vernis possède sa propre particularité. Pour que le parquet ait un aspect mat et brillant avec un lustrage, le sealer est un excellent choix. Le vernis teinté est, comme son nom l’indique, le choix idéal pour apporter une teinte au bois. Quant au vernis phase aqueuse, il convient aux utilisateurs soucieux de l’environnement et qui ne supportent pas l’odeur du vernis.

Les règles à respecter lors de la vitrification parquet

La vitrification parquet ne demande pas généralement des compétences techniques en particulier, sauf si le travail consiste à rénover le parquet. Dans ce cas, il faut d’abord réparer ou remplacer les lames abîmées, corriger les fissures et les trous avec de la pâte à bois et protéger le bois des insectes en cas de nécessité. Le ponçage se fera en trois passages. C’est l’une des étapes obligatoires de la vitrification de parquet, qu’il soit neuf ou en rénovation.

Après le ponçage, vous pouvez passer par l’application du vernis en commençant par le fond de la pièce. De cette manière, vous ne risquerez pas de galérer en marchant sur le vernis posé pour pouvoir sortir de la pièce. Lorsque vous appliquez le vernis, faites-le dans le sens du bois. Vous pouvez utiliser un pinceau spalter ou un balai-éponge, ou juste un rouleau pour le faire. Il faut prévoir deux à trois couches pour que le résultat final soit parfait.

N’oubliez pas d’égrener le parquet avant de passer la deuxième couche. Faites-le légèrement avec un papier abrasif fin, puis nettoyez le parquet afin que la deuxième couche accroche bien. Laissez ensuite le vitrificateur sécher en respectant les instructions mentionnées sur produit. Pendant la vitrification de votre parquet, pensez à bien aérer la pièce et assurez-vous que la température soit entre 12 à 25°C. Le chantier réalisé par Mf Bois Design pourrait vous inspirer si vous avez besoin d’un petit coup de main pour la réalisation de votre vitrification parquet.

Autres articles

Comment la domotique peut nous aider dans notre quotidien

Christophe

Les atouts de la verrière intérieure pour votre déco

Christophe

Organisatrice de la maison: au service de votre bien-être

Mister A.

«Tout Faire Materiaux» qu’est que c’est ?

administrateur

Déménagement d’entreprise – les essentiels à ne jamais négliger

Laurent

Société suisse de nettoyages professionnels et conciergerie

Mister A.

Normes et recommandations professionnelles pour la hauteur des allèges de fenêtre

Journal

Quelle plante d’intérieur choisir ?

Franck

Redécorer l’intérieur et l’extérieur de sa maison

Franck