Blog frannuaire
Sante et Beaute

Tout savoir sur l’hypnose conversationnelle

Tout savoir sur l’hypnose conversationnelle
Rate this post

L’hypnose se décline en plusieurs techniques. S’il s’agit à chaque fois de modifier la perception des patients afin de supprimer les symptômes d’une maladie ou de changer le comportement du sujet, la manière de procéder peut différer selon la technique adoptée par le thérapeute. L’hypnose conversationnelle est une méthode basée sur le langage (verbal ou non) et l’échange entre le spécialiste et le patient.

Déroulement d’une séance d’hypnose conversationnelle

L’hypnothérapie est une démarche très individualisée, et les spécialistes personnalisent souvent leur technique selon leurs expériences afin d’obtenir de meilleurs résultats. Ainsi, deux praticiens qui disent utiliser la même méthode peuvent procéder assez différemment. Il est donc important de se sentir en confiance lorsqu’on consulte un hypnothérapeute, car l’efficacité de l’intervention repose avant tout sur la motivation du patient.

Néanmoins, l’hypnose conversationnelle présente des caractéristiques de base, que l’on retrouve généralement chez tous les praticiens qui l’appliquent. Elle commence par une séance de « discussion » au cours de laquelle le thérapeute va parler avec le patient au sujet de son problème. Il va ainsi identifier l’origine du mal.

Par la suite, le patient est invité à s’installer et à se mettre à l’aise. Il va utiliser les techniques appropriées selon la situation du patient et la nature de sa souffrance, afin de l’amener à un état modifié de conscience. C’est là que le vrai travail commence, en mobilisant l’inconscient à l’aide de métaphores.

L’hypnose comporte donc deux étapes essentielles :

  • L’échange préalable, durant lequel le thérapeute va se concentrer sur le discours du consultant, qu’il s’agisse de la parole ou des expressions non verbales.
  • La sollicitation de l’inconscient, qui se fait « en douceur » grâce à des détours et l’usage d’images.

L’hypnose conversationnelle, une méthode plus « douce »

L’hypnose peut faire peur à certains, qui y voient une manipulation visant à contrôler la personne hypnotisée. Il est vrai qu’avec la méthode traditionnelle, le consultant est mis dans un état de transe pour faciliter la suggestion et la suppression des symptômes.

Toutefois, contrairement à l’hypnose classique, la méthode conversationnelle ne provoque pas de transe profonde. L’hypnose Angers utilise cette technique alternative qui privilégie la communication entre l’intervenant et le patient. Cela reste une conversation, malgré les incursions dans l’inconscient du patient. Ainsi, les personnes qui ont peur de s’abandonner à une séance d’hypnose traditionnelle ne doivent pas craindre d’expérimenter la méthode conversationnelle.

Cette technique est particulièrement efficace pour accompagner les personnes souffrant de troubles alimentaires, de stress ou de traumatisme.

 

Autres articles

Pourquoi opter pour le maquillage semi-permanent ?

Journal

La sophrologie expliquée simplement

Franck

Séance sportive ponctuelle : attention à bien s’échauffer

Franck

Fleur cbd : actuellement disponible sous forme de traitement médical ?

sophie

Des cours d’aquaphobie pour être au top de sa santé !

Journal

Mesdames, comment devriez-vous coiffer votre chapeau en été?

Oscar

Les instruments minceur à utiliser pour maigrir pendant le confinement

Claude

La dépression et la psychologie

Nathalie

La naturopathie : une thérapie sensorielle naturelle

sophie