Blog frannuaire
  • Home
  • Auto Moto
  • Récupérer son permis de conduire après annulation à Paris 
Auto Moto

Récupérer son permis de conduire après annulation à Paris 

Récupérer son permis de conduire après annulation
Récupérer son permis de conduire après annulation à Paris 
Rate this post

Comment récupérer son permis de conduire après annulation à Paris ?

Il est tout à fait normal que votre permis de conduire soit annulé à la suite d’une infraction routière jugée grave. Mais il est toujours possible de le récupérer en vous soumettant à certains examens. Pour vous faciliter la tâche, laissez-vous assister par un avocat en droit routier à Paris 75. Il plaidera votre cause afin que la récupération se fasse plus rapidement, sans passer par les divers tests.

Faire un recours en justice pour récupérer votre permis à Paris

Afin de récupérer votre permis, votre avocat à Paris vous conseillera de faire trois recours, et ce, de manière simultanée. Il faudra effectuer un recours gracieux en saisissant le ministère de l’Intérieur. Il est aussi nécessaire d’introduire un recours auprès du tribunal administratif pour dénoncer l’abus de pouvoir qui vise à annuler votre permis. En cas de dénonciation d’abus de pouvoir, ajoutez par ailleurs une requête en référé-suspension devant le même tribunal.

Circonstances atténuantes pour récupérer votre permis

Si vous devez utiliser votre véhicule pour des besoins liés à votre profession, le cabinet d’avocat sera en mesure de plaider plus facilement en votre faveur devant la justice. En effet, il sera possible de démontrer que le retrait de votre permis aura de lourdes conséquences sur votre activité. C’est notamment le cas des commerciaux, des artisans, des dirigeants d’entreprise, des routiers, etc.

Si vous faites un recours en justice pour dénoncer un abus de pouvoir, votre avocat demandera à faire réexaminer le danger que vous avez représenté sur la route. Il faut le savoir : toutes les infractions ne méritent pas une annulation. Parfois, un simple retrait de points est suffisant. La conduite en état d’ébriété ou d’ivresse (selon le taux d’alcoolémie), l’emprise de stupéfiants, le refus d’obtempérer et l’excès de vitesse supérieur à 50 km/h de la vitesse maximale sont des exemples pouvant entraîner une annulation.

Récupérer le permis en repassant les examens

Si vous n’obtenez pas gain de cause auprès de la justice, vous devrez évidemment repasser les épreuves du code de la route et de la conduite, en plus d’une visite médicale et d’un test psychotechnique. Seulement, vous n’aurez pas le droit de repasser ces examens avant six mois à compter de la date d’annulation.

En outre, si votre permis est encore annulé dans un délai de cinq ans, l’attente pour repasser les examens sera d’un an. Quoi qu’il en soit, vous pouvez d’ores et déjà déposer votre dossier, les résultats de la visite médicale et ceux du test psychotechnique, dès que votre permis de conduire est annulé.

Pour éviter de repasser les divers examens dans le but de récupérer votre permis, contactez dès maintenant votre avocat en droit routier à Paris.

Related posts

Quelles solutions pour laver sa voiture ?

Franck

Pourquoi l’entretien automobile doit être réalisé par des spécialistes ?

Nathalie

SOS Permis

administrateur