Blog frannuaire
Immobilier

Quel budget pour un logement étudiant à Montpellier ?

Des dizaines de milliers d’étudiants s’installent à Montpellier à chaque rentrée universitaire. Bien évidemment, la course au logement est rude. Il convient de s’y préparer financièrement, mais combien faut-il prévoir, et quelles sont les formules les plus prisées ?

Montpellier, une ville étudiante par excellence

Montpellier figure parmi les plus grandes villes universitaires de France, aux côtés de Paris, Bordeaux, Lille, Aix-en-Provence ou encore Toulouse. Chaque année, entre 60 000 et 70 000 étudiants français et étrangers prennent la direction du chef-lieu de l’Hérault pour faire leurs études supérieures dans les deux universités et les nombreuses grandes écoles. Cette ville de la région Occitanie jouit d’une renommée qui est loin de se démentir au fil du temps.

À Montpellier, les étudiants représentent plus de 20% des habitants, derrière Potiers où le pourcentage d’étudiants parmi les habitants est le plus élevé de France. Cependant, avec 52,9%, la part des étudiants dans l’académie est supérieure à la moyenne nationale qui est de 47,8%. On peut y suivre de nombreuses filières, dont le droit, la médecine, la gestion, les lettres, les arts et les sciences humaines.

Il est à souligner que la faculté de médecine de Montpellier est la plus ancienne des facultés encore ouvertes aujourd’hui. Elle comprend une bibliothèque où sont conservés des milliers d’ouvrages manuscrits dont 300 tirés à très peu d’exemplaires. Plus de 100 000 livres imprimés datent d’avant 1800. De nombreux sortants de cette faculté exercent à la fin de leurs études de hautes fonctions dans des centres de recherche prestigieux à travers le monde.

Quel budget moyen pour un logement étudiant à Montpellier ?

Montpellier est une ville attractive, avec un coût de la vie est plus abordable que dans les autres grands pôles universitaires de France. Les prix du logement étudiant sont aussi moins élevés, par exemple par rapport à Bordeaux ou Paris. À cela s’ajoutent les coûts des loisirs, avec cependant une offre intéressante. Bars, musées, boutiques, restaurants, complexes sportifs proposent des tarifs accessibles, et les places et les rues piétonnes permettent de flâner dans une ambiance agréable.

Néanmoins, trouver une location studio étudiant à Montpellier n’est pas une promenade de santé, car avec le T1, ce type de logement est très recherché. En effet, plus de la moitié des étudiants priorisent les logements indépendants. Seulement 6% optent pour une chambre étudiante ou encore chez l’habitant. Ce pourcentage est quasiment le même qu’à Paris. En moyenne, il faut prévoir un budget moyen de 470 euros par mois, un montant légèrement plus élevé que dans les autres villes de province, mais nettement moins élevé qu’à Paris où le budget mensuel moyen est de 810 euros.

À Montpellier, la colocation remporte l’adhésion de nombreux étudiants qui sont 25% à l’adopter. Cela leur permet de se partager les frais et de vivre dans une ambiance conviviale pour un budget moyen de 400 euros par personne. La solution la plus économique reste la chambre étudiante ou chez l’habitant. Il faut en général compter 370 euros charges comprises pour ce type de logement.

Autres articles

Comment investir dans l’immobilier de prestige

Journal

Comment réussir l’achat de son terrain constructible

Journal

Pourquoi faire construire votre maison ?

Nathalie

Mon projet d’architecture

Franck

Immobilier Wasquehal : Vaut-il mieux louer ou acheter ?

Franck

Comment ne pas se tromper sur le choix d’une agence immobilière ?

sophie

Appartement à vendre pour changez de vie

Franck

Envoyer des marchandises au Sénégal

Franck

Achat dans le neuf : pourquoi faire appel à un promoteur immobilier ?

Journal