Blog frannuaire
  • Home
  • Auto Moto
  • Problèmes de permis de conduire et vice cachés automobile
Auto Moto

Problèmes de permis de conduire et vice cachés automobile

Vous avez sans doute déjà été dans une situation compliquée au cours de laquelle, l’idée de poursuivre les festivités en justice vous traverse l’esprit. Une dispute qui dérape en bagarre, une altercation avec un automobiliste, un problème de voisinage, les scénarios possibles sont nombreux et les voies de recours également. 

Mais on ne sait pas toujours si on a la possibilité de faire appel à un avocat ou si la loi sera de notre côté, voici donc deux situations au cours desquelles j’ai pu faire appel à un avocat pour m’épauler et me sortir de la panade.

Problème en lien avec le permis de conduire

La première fois que j’ai dû faire appel à un avocat permis de conduire niort, c’était un beau matin d’octobre, lorsque j’ai eu la mauvaise surprise de recevoir un recommandé par la poste, m’indiquant que mon permis de conduire ne sera bientôt plus valide, car je n’avais plus de point sur celui-ci. Comment vous expliquer ma stupéfaction, sachant que je sortais de 6 mois d’hospitalisation suite à un accident de ski et que je n’avais pas conduit ma voiture depuis au moins tout ce temps. Vous me direz que les courriers peuvent être longs à arriver et je veux bien le concevoir, mais dans la configuration actuelle des choses, j’avais reçu la lettre indiquant l’annulation de mon permis avant de recevoir une quelconque amende. J’avais le permis de conduire depuis 9 ans et je n’avais jamais reçu le moindre document indiquant que j’avais enfreint la loi, ou que des points m’avaient été retirés.

Mais impossible de faire entendre raison au service chargé de mon dossier, donc j’ai dû faire appel à un avocat compétent en droit automobile pour m’aider à conserver mon permis puisque je n’étais absolument pas responsable et qu’ils avaient vraisemblablement fait une erreur. Ce que nous avons réussi à prouver en apportant plusieurs preuves des lieux où je me trouvais au moment des infractions.

Vice caché lors d’un achat automobile

red Honda vehicle

La seconde fois où j’ai dû faire appel à mon avocat, pour un problème automobile encore une fois, c’est lorsque j’ai acheté une Honda Civic type R, en passant par un site de mise en relation entre particuliers très connu et qu’on m’a imposé des choses invraisemblables dans le contrat de vente.

Le vendeur avait tenté de m’escroquer en stipulant en petits caractères dans le contrat qu’il vendait le véhicule sans le moteur car il était destiné à une autre vente. Alors qu’à aucun moment ce n’était stipulé dans l’annonce, il ne m’en a pas parlé non plus, il s’est contenté de placer quelques lignes dans le contrat de vente. J’ai d’abord pensé que je m’étais fait avoir en beauté et que je ne pouvais rien faire à cela, mais après avoir demandé conseil à mon avocat, ce dernier m’a expliqué que c’était un vice caché et que le contrat n’avait donc aucune valeur, même signé.

Autres articles

Une simulation d’assurance auto est indispensable

administrateur

Réduisez les dépenses liées à l’entretien de votre voiture

Journal

SOS Permis

administrateur

Récupérer son permis de conduire après annulation à Paris 

Nathalie

Casque de moto : les 5 astuces à connaître

Journal

Tout sur l’assurance auto pour conducteur résilié

sophie

Comment reconnaitre une fuite de la boîte de vitesse ?

sophie

Top des astuces pour bien acheter une voiture d’occasion

Claude

Les différents problèmes d’une boîte de vitesses

sophie