Blog frannuaire
Sante et Beaute

Pollution : comment traiter vos matelas ?

traiter vos matelas
Pollution : comment traiter vos matelas ?
Rate this post

Les matelas sont des équipements indispensables dans une maison du fait qu’on les utilise pratiquement tous les jours. Il est donc impératif de veiller régulièrement à leur propreté, surtout qu’ils peuvent dégager des substances toxiques constituant ainsi une réelle menace pour la santé. Voici quelques astuces pour mieux s’en protéger.

Les matelas, pas aussi propres qu’ils en ont l’air

En principe, une personne achète un matelas de par sa qualité, sa durée de vie et son prix. De ce fait, les matelas en mousse sont de loin les plus appréciés, car ils sont polyvalents avec une conception intelligente qui s’adapte parfaitement à tous les besoins. Mais au-delà des aspects pratiques, ces matelas constituent également un danger pour le corps, car ils rejettent des éléments toxiques qui sont susceptibles d’être inhalés durant le sommeil.

De plus, il est difficile de déterminer avec certitude d’où ils proviennent. Ils peuvent en effet provenir de toutes sortes de matériaux présents dans l’environnement, ou bien des produits et additifs utilisés dans la fabrication du matelas : mousses en polyester, polyéthylène ou en polyuréthane, plastiques, tissus, colles ou autres substances chimiques utilisées pour le traitement des matelas.

Par ailleurs, ce sont les matelas neufs qui présentent le plus de risques, car ils dégagent davantage de composés organiques volatils (COV), notamment des phtalates ou encore des isocyanates.

traiter vos matelas

Les précautions à prendre pour éviter l’exposition aux éléments nocifs

Face à un tel fléau, faut-il donc envisager de passer au sac de couchage et se débarrasser des matelas en mousse, ressort ou latex ? Ce qui est sûr, c’est qu’il existe diverses solutions pour éviter ces substances polluantes.

– Veillez à ce que votre logement soit toujours propre et bien aéré.
– Choisissez un matelas écologique élaboré à partir de matière saine et naturelle comme le latex. En effet, ce dernier n’a pas besoin de subir des traitements chimiques, car ses composants sont naturellement antibactériens et antiacariens.
– Optez pour un protège-matelas qui retient les substances émises par le matelas ainsi que les sécrétions produites par le corps durant le sommeil comme la transpiration. Veillez également à ce qu’il soit changé de temps en temps, de préférence toutes les semaines.
– Retournez régulièrement le matelas au moins à chaque changement de saison.
– Dormez sur le côté ou sur le dos. Vous serez ainsi moins exposé aux produits toxiques que lorsque vous vous allongez sur le ventre ou sous la couverture.

Autres articles

Comment choisir votre robe de mariée ?

Journal

Tout savoir sur l’hypnose conversationnelle

sophie

Opter pour la cryolipolyse pour réduire les masses de graisse

sophie

La pilosité un complexe pour les femme et les hommes.

Journal

Le PRP ou PlasmaLift : un traitement d’actualité pour la peau !

isabelle

La kératine: avantages et utilisations pour les cheveux

Mister A.

Séance sportive ponctuelle : attention à bien s’échauffer

Franck

Fleur cbd : actuellement disponible sous forme de traitement médical ?

sophie

Mesdames, comment devriez-vous coiffer votre chapeau en été?

Oscar