Blog frannuaire
Sports et Loisirs

L’utilisation d’un banc de méditation

Le banc de méditation peut remplacer le coussin de méditation connu sous la dénomination de zafu. Celui-ci favorise une position confortable assise au sol sur les genoux. Le banc, par contre, supporte le corps entier tout en allégeant la charge au niveau des genoux et chevilles. Une posture légèrement penchée vers l’avant aide le bassin à suivre le même mouvement d’inclinaison. Par ailleurs, la cambrure de la 5ème vertèbre lombaire permet de trouver une position verticale propice à la concentration et à la méditation.

Le banc de méditation idéal pour avoir la meilleure posture

Le banc de méditation ou shoggi est proposé en plusieurs versions. Le modèle standard d’une hauteur de 15/16 cm est conçu pour les individus qui veulent essayer la posture de seiza en se mettant, à cet effet, en position assise sur les genoux. Les bancs de 17-18 cm de haut sont exactement adaptés aux exercices d’étirement de jambes.

Un banc de méditation pliable ou un banc de méditation démontable convient aux personnes appelées à se déplacer fréquemment. À ce titre, il serait judicieux d’opter pour un modèle pratique qui apporte ainsi la sécurité et la liberté dans les mouvements.

Pour les adeptes de la posture de jambes croisées, le style de banc incurvé est le plus indiqué. Pour être en parfaite communion avec la terre lors de la séance de méditation, l’utilisation d’un zafu est vivement recommandée.

Bon à savoir sur le banc de méditation

Privilégiez un coin tranquille lors de la pratique de la méditation sur un banc shoggi. Vous pouvez ainsi vous installer confortablement sur un zafu ou coussin de méditation, les genoux et les chevilles bien placés sur le banc. Pour plus de commodité, essayez de ne pas trop écarter vos genoux pour que vos membres soient bien maintenus en parallèle.

Le banc de méditation sert d’appui à votre bassin et au sacrum et permet ainsi à la colonne vertébrale de s’étirer vers le haut en même temps que les vertèbres lombaires et cervicales. La réception d’énergie sera d’autant plus facilitée avec une colonne vertébrale bien redressée. En adoptant une telle posture, vous pouvez, de ce fait, renforcer durablement vos muscles dorsaux et soigner, par la même occasion, le mal de dos.

Grâce à ses multiples fonctionnalités, le banc de méditation constitue un véritable élément décoratif. Placé dans le salon, il donnera une touche de modernité à votre intérieur. Il peut, en outre, faire office de petit bureau, de table de jeu ou de plateforme d’échanges conviviaux. Enfin, les musiciens l’utilisent pour soutenir de manière droite leur dos.

Autres articles

Comment être stylé jusqu’au bout des pieds avec une paire de Converse ?

administrateur

Le tie and dye : La tendance mode 2019

Franck

Les salles de jeux en réalité virtuelle : la nouvelle sortie à la mode ?

Journal

Allez plus loin dans vos objectifs, misez sur la créatine

Franck

Être suivie par un ostéo quand on est sportif

Franck

Bien sélectionner le ring de boxe dont vous avez besoin

Mister A.

Comment bien choisir sa planche de bodyboard ?

adrien

Comment organiser un séjour de chasse en Auvergne ?

Claude

Le jeu de rôle papier

Franck