Blog frannuaire
  • Home
  • Gastronomie
  • Hérault : des restaurants gastronomiques synonymes de raffinement
Gastronomie

Hérault : des restaurants gastronomiques synonymes de raffinement

Hérault : des restaurants gastronomiques synonymes de raffinement
Rate this post

Baigné par le soleil du sud-ouest de la France, le département de l’Hérault, en région Occitanie, se distingue par son incroyable terroir qui en fait une destination privilégiée pour les amateurs de tourisme gastronomique. Des établissements, dont la renommée a franchi les frontières de l’Hexagone, y proposent une cuisine savoureuse et riche en couleurs. Suivez le guide.

Les gourmandises héraultaises en été et au printemps

La gastronomie héraultaise mêle diverses influences de la Méditerranée et des autres régions françaises. Salés comme sucrés, les mets se marient parfaitement avec les grands vins du Languedoc. Si vous êtes de passage au printemps, notez que cette saison est marquée par la profusion de produits locaux que vous retrouverez facilement sur les tables des restaurants gastronomiques : le pélardon, un petit fromage au lait cru de chèvre se consomme jeune, à 11 jours, ou affiné, à 30 jours. Les spécialistes recommandent de le déguster avec une tranche de pain ou une tarte à la tomate, avec un filet d’huile d’olive, ou gratiné au miel d’acacia avec une salade aux pommes.

En été, les restaurants gastronomiques de l’Hérault proposent la tielle sétoise qui est un héritage de la cuisine italienne du XVIIIe siècle. La recette est simple mais originale : il s’agit d’une tourte garnie de poulpes et de calmars menus hachés et cuits dans une sauce tomate à peine pimentée. Idéal en encas pendant la journée ou au goûter, ce mets se prête également en entrée avec une salade ou en apéritif avec un Pinet blanc. Différents formats pour les petites ou les grandes sont disponibles dans toutes les « tielleries » de Sète, tandis que le petit pâté de Pézenas, avec sa farce de viande de mouton, fait la fierté de cette autre ville de l’Hérault.

Vins, gibiers, champignons et huîtres en automne et en hiver

Les terroirs héraultais vibrent autour du vin en automne. Des ambiances contrastées font le bonheur des amateurs de manifestations œnologiques, que ce soit sur le pourtour méditerranéen ou en moyenne montagne, en passant par la garrigue. Gibiers et produits de salaisons se goûtent sur les tables des restaurants gastronomiques, aux côtés des champignons dont les girolles, les cèpes, les coprins et autres pleurotes.

Ne faites surtout pas l’impasse sur les huîtres du bassin de Thau si vous êtes de passage dans l’Hérault en hiver. Elevées sur corde, en suspension ou sur des tables, ces coquillages se marient naturellement avec un vin blanc sec comme le Picpoule de Pinet. L’olive, dont la récolte se fait pendant la même saison, sont également d’une grande qualité. La région produit diverses variétés : Verdale, Picholine, Rougette, Lucques… Les huiles accompagnent magistralement les spécialités méditerranéennes.

loading...