Blog frannuaire
Divers

Gros plan sur la marque Haribo

bonbons Haribo

Ours d’or, Dragibus, Haribo Pik… les bonbons Haribo continuent d’égayer nos papilles et celles de nos enfants. Mais connaissez-vous l’histoire de la marque et comment s’est construit son succès au fil des décennies ? Découvrez dans cet article le parcours atypique de cette entreprise de bonbons anciens à la renommée mondiale.

La Genèse

Les confiseries font partie des petits plaisirs de la vie qui ont marqué notre enfance. De la petite épicerie de quartier aux rayons des grandes surfaces, nous avons tous succombé aux douceurs des bonbons Haribo pas chers. Cette marque nous vient d’Allemagne, plus précisément de Bonn où Hans Riegel, son fondateur, avait ses racines.

Avec un budget et des équipements très limités – un chaudron en cuivre, un four à briques, une plaque de marbre – ce précurseur se lance dans l’aventure, lui qui avait travaillé dans une entreprise de vente bonbons, «Kleutgen& Meier », rachetée plus tard par ses fils. C’est en 1922, soit deux ans après la création de la société Haribo, que la marque connait son premier succès avec les Ours Danseurs, un bonbon gélifié à l’origine des Ours d’Or que nous connaissons aujourd’hui.

Des débuts prometteurs

Les Ours Danseurs connaissent un succès retentissant et Hans Riegel s’emploie à concocter de nouvelles sucreries. Des bonbons originaux, Riegel réussit à en créer en incorporant de la réglisse à la pâte sucrée et parfumée. À partir de là, l’ascension de la marque Haribo est allée crescendo : une seconde usine de fabrication de bonbon Haribo en gros voit le jour en Allemagne et une succursale au Danemark, le  « HariboLakrids A/S Kopenhagen », est créée dans le courant des années 1960.

Les fils Riegel reprennent le flambeau

La mort de Hans Riegel en 1945 n’a pas empêché Haribo de se développer. Au contraire, la reprise de la marque par Hans et Paul Riegel, les deux fils du fondateur de la société, lui a donné un nouveau souffle pour prospérer à travers toute l’Europe. Ainsi, fort du succès croissant des bonbons Haribo, les deux frères entament le rachat d’entreprises dans plusieurs pays : une aux Pays-Bas au début des années 1960, « Haribo Nederland B.V », suivie de plusieurs autres en Autriche « Panuli Bonbon GmbH » et « Dunhills », en Angleterre « Panuli Bonbon GmbH ». En France, la marque rachète des parts de l’entreprise de confiserie marseillaise « Lorette », laquelle deviendra « Haribo France ».

Le succès de Haribo n’est pas près de s’arrêter : depuis 2014, elle s’est lancée dans la vente de bonbons en ligne.

 

Autres articles

Pourquoi choisir les VTC au lieu des taxis ?

sophie

Une agence évènementielle: comment bien la choisir?

sophie

Service de désinsectisation : comment choisir un prestataire ?

sophie

Comment choisir sa chicha ?

sophie

Les boites de rangement : les options disponibles

sophie

Le principe de holding et ses avantages fiscaux

Nathalie

Boissons au CBD. une nouvelle tendance

Mister A.

Qu’est-ce qu’un atomiseur reconstructible ou réparable ?

sophie

Les sex-toys

sophie