Blog frannuaire
Sante et Beaute

Fleur cbd : actuellement disponible sous forme de traitement médical ?

Selon un décret paru en 2014, le cannabis thérapeutique est désormais autorisé à la vente sur le marché français. Il s’agit notamment des cannabinoïdes c’est-à-dire le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Ces produits sont déjà autorisés dans plusieurs pays et en France, ils entrent dans la composition de médicaments permettant de soulager les douleurs intenses d’origine cancéreuse ou neuropathique. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) autorise la commercialisation des cannabinoïdes mais pas de l’autoculture de cannabis les produits artisanaux dérivés.

Les cannabinoïdes pour traiter les douleurs intenses

Le tétrahydrocannabinol et le cannabidiol disponible aussi sous forme de fleur cbd sont des dérivés du cannabis. Ils sont destinés à l’usage médical c’est-à-dire visant à soigner certaines pathologies. Le cannabis thérapeutique est par exemple utilisé pour soulager les douleurs intenses d’origine neuropathique ou cancéreuse comme le zona, les lésions de la moelle épinière et les hernies discales assez compliquées à apaiser. Dans la médecine, ces produits servent à calmer les nausées et les vomissements dus à la chimiothérapie. Votre médecin pourrait vous le recommander dans le traitement de l’anorexie liée à un cancer ou le traitement du VIH, de l’arthrite, des migraines, de même certains troubles du comportement et de l’attention, mais aussi pour atténuer les effets du syndrome de Gilles de la Tourette. Dans bien des cas, les médicaments à base de cannabis en petite dose sont en vente dans les pharmacies ou en ligne. La vente illégale est ainsi passible de peine d’emprisonnement ou d’amende.

Des malades en prennent déjà

Le cannabis est utilisé dans de nombreux pays sous différentes formes : fleur cbd, feuilles séchées à boire en infusion ou à inhaler à l’aide d’un vaporisateur, capsules, gouttes…

Les cannabinoïdes comme la fleur cbd et autres médicaments à base de THC sont efficaces et 30 à 50% des malades peuvent en témoigner. Comme l’accès y est assez restreint, certains patients avouent recourir à l’autoproduction pour subvenir à leurs besoins, et dans ce cas ce ils sont considérés comme des hors-la-loi. Pour ne pas avoir des problèmes avec la justice, il est conseillé d’opter pour une utilisation médicale du cannabis. Les dispositifs légaux sont assez sévères sur la question. Les médicaments comme le Bedrocan® ou le Sativex®sont interdits dans l’hexagone, mais un médecin français peut éventuellement vous les prescrire. Vous en trouverez à l’étranger comme en Hollande ou en Suisse par exemple. L’achat de ces produits sur le territoire français est illégal.

Autres articles

Tout savoir sur l’hypnose conversationnelle

sophie

Qu’est-ce qu’on entend par aide à la maison ?

sophie

Pourquoi profiter des bienfaits de l’Ayurveda ?

sophie

Évolution de la médecine moderne

Franck

Comment bien dormir grace à une combinaison pyjama?

Laurent

Pourquoi opter pour le maquillage semi-permanent ?

Journal

Séance sportive ponctuelle : attention à bien s’échauffer

Franck

Tout savoir sur le métier d’hypnothérapeute

Nathalie

Lait maternel à consommer plus tard : comment le conserver ?

sophie