Blog frannuaire
  • Home
  • Divers
  • Comment limiter les dangers du feu sur un chantier ?
Divers

Comment limiter les dangers du feu sur un chantier ?

En milieu professionnel, chaque entreprise est responsable de la santé et la sécurité de ses employés au travail. Dans ce sens, elle doit se conformer aux règles générales de sécurité incendie, en particulier sur les chantiers de construction où les travailleurs sont exposés à de nombreux dangers. Voici quelques conseils pour limiter ce genre d’incident sur un site.

Incendie : les différents moyens de prévention

Il semble évident que les incendies doivent être évités dans un lieu de travail, car ils peuvent tout dévaster sur son passage tout en entrainant une perte financière considérable aux entreprises suite aux dommages et à l’arrêt de leurs activités. De ce fait, il convient de mettre en place un plan de prévention efficace afin de minimiser les dégâts que peuvent provoquer le feu. Le plus important est d’abord d’évaluer les risques d’incendie en déterminant les sources potentielles d’inflammation sur le site. Il faudra également prévoir des systèmes d’évacuation rapide en cas d’urgence. Dans ce cadre, l’entreprise devrait veiller à ce que les issues de secours soient dégagées en permanence tout en évitant l’obstruction des couloirs et des itinéraires de secours par les différents matériaux se trouvant sur le chantier. Les équipements, les meubles et les autres accessoires qui sont entreposés un peu partout dans le site peuvent en effet gêner l’évacuation des personnes en cas d’incendie. Enfin, les alarmes incendie doivent toujours être testées au moins une fois par semaine afin de s’assurer de leur bon fonctionnement.

Une formation incendie : est-ce indispensable ?

Outre les différents moyens de prévention, une formation incendie Quimper ou ailleurs est également nécessaire afin de minimiser les dommages matériels et corporels. Une telle disposition permet également de limiter la propagation du feu, faciliter l’évacuation du personnel et de favoriser l’intervention des secours. Cette phase d’apprentissage comprend essentiellement : une formation des équipiers de première intervention (EPI), une formation des équipiers de seconde intervention (ESI), une formation au port des Appareil respiratoires isolants (ARI), une formation à la manipulation des extincteurs, une évaluation de l’organisation de Sécurité Incendie ou encore une mise en situation réelle. Ces différents processus sont évidemment assurés par des professionnels en la matière. En faisant appel à des formateurs qualifiés et expérimentés, les entreprises bénéficieront ainsi d’un accompagnement optimal dans la mise en place de solutions personnalisées et adaptés à leurs besoins ainsi qu’à leurs spécificités.

Autres articles

Exercer le métier de pâtissier

sophie

Tout savoir sur le business plan

sophie

Une agence évènementielle: comment bien la choisir?

sophie

Guide pour bien choisir des cadeaux de mariage

sophie

Un business plan ou plan d’affaire c’est quoi exactement ?

sophie

La médecine réparatrice et la Première Guerre Mondiale

Franck

Enrichissez vos bases clients et prospects

Oscar

Projets de plomberie que vous pouvez faire vous-même

Nathalie

Dans quels équipements investir pour réussir dans la pâtisserie ?

Claude