Blog frannuaire
Commerce et Economie

Avocat commercial Paris : comment déterminer ses honoraires ?

Des litiges de commerce à régler, des démarches commerciales à suivre ou encore un contrat de commerce à rédiger ? Pour vous conseiller et vous assister lors des différentes procédures relatives au commerce à Paris, rien ne vaut l’accompagnement d’un avocat spécialisé en la matière. Ce professionnel du Droit vous représentera et défendra aussi vos intérêts. S’il ne s’agit pas d’une aide juridictionnelle, sachez que l’intervention d’un avocat commercial est payante. Pour les honoraires, vous fixer une tarification au temps passé, au forfait ou au résultat, selon le cas.

Les différents modes de rémunération d’un avocat

Les honoraires au temps passé

Votre avocat commercial Paris souhaite une rémunération au temps passé ? Cela veut dire qu’il sera payé en fonction des nombres d’heures totales qu’il aura passé sur votre dossier. Ce type d’honoraires sera fixé dès le premier rendez-vous.

Les honoraires au forfait

Il a aussi ce qu’on appelle « honoraires au forfait ». Ce mode de paiement est particulièrement adapté aux prestations bien déterminées et ne dépendant donc pas du temps passé sur le dossier. Il est possible pour l’avocat de modifier le tarif fixé mais il doit avertir son client dans ce cas. Pour éviter toutes contestations de rémunération, autant se mettre entièrement d’accord sur le tarif dès la première entrevue.

Les honoraires au résultat

Des fois et selon le type de dossier à traiter, l’avocat peut également convenir pour des honoraires au résultat. Cela se présente souvent comme un complémentaire à la rémunération forfaitaire ou au temps passé. Il s’agit d’une tarification octroyée à l’avocat commercial Paris selon le résultat obtenu à la clôture du dossier (indemnisation, gain…). Le montant des honoraires au résultat est déterminé par les deux parties au début de la collaboration.

Tout savoir de la contestation des honoraires des avocats

Pour de nombreuses raisons, il peut arriver qu’un avocat vous demande une rémunération plus élevée que la normale. Si vous constatez que les honoraires proposés par le professionnel dépassent largement la limite, la première chose à faire est de lui en parler. À l’issue de cet entretien, le problème peut être résolu. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez entamer des démarches de contestation d’honoraires auprès du Bâtonnier du Barreau dont dépend votre avocat. La première chose à faire est d’envoyer une lettre recommandée mentionnant les faits et le montant demandé par l’avocat (avec les copies des factures).  Votre requête sera traitée et au bout de 3 mois, vous aurez une réponse qui pourrait indiquer une indemnisation de votre préjudice ou la suspension de l’avocat.

Autres articles

Guide pour bien équiper son bar

sophie

Circuit-court : les distributeurs automatiques de fruits et légumes

Franck

Comment rénover un appartement à Paris ?

socialboost

Protection des documents, le coffre fort est il efficace

Christophe

L’importance de la signalétique Le Cannet pour une société

sophie

La revente de machines à commande numérique sur Internet

Journal

Blockchain, cryptomonnaie et bitcoin

administrateur

2 critères d’achat d’encreur personnalisé pour les particuliers

administrateur

Faire le choix de la franchise

Journal